Ca ne nous est arrivé ni une, ni deux, mais bien une dizaine de fois...

"- Oh, quel beau petit garçon!

- Merci, mais c'est une petite fille.

- Ah? Pardon, je n'avais pas vu..."

Le phénomène a commencé quand Lucie avait 3 mois. Dans un magasin, une vendeuse me félicite pour mon beau petit bonhomme. Ah, c'est une fille? Sa patronne la recadre. Voyons, Sonia, tu pourrais faire attention! Puis regarde dans la poussette :"En même temps, je n'aurais jamais deviné moi non plus!".

Lucie aurait-elle une tête de petit homme? Du poil au menton? ou des mains câleuses?

Non. J'ai juste osé l'habiller avec un petit combishort vert (très mignon en passant).

Des jean's, un manteau rouge, un bonnet gris, des petites baskets... Lucie a beau avoir un minois tout fin, rien n'y fait! 

Force est de constater que si une petite fille n'est pas soit en rose, soit en jupe, on la prend irrémédiablement pour un petit garçon!

Pourtant, lorsque j'ai eu ma puce, beaucoup de mes amies, qui avaient des garçons m'ont dit: "Quelle chance, tu auras beaucoup plus de choix dans les vêtements!". Je le croyais aussi. Mais je ne pensais pas être aussi restreinte niveau couleur...

Vais-je devoir attifer Lucie de la sorte afin qu'on la reconnaissance enfin comme du genre féminin?

robe-bebe-fille-rose

(Oh my god, dites-moi que non, s'il vous plait!)

PS: image véridique trouvée sur un site de design (gloups) avec d'adorables idées pour vêtir (travestir?) votre petite fille.

Si vous voulez continuer dans le trip: ma fille est une princesse, qui ni ne rote ni ne pète (c'est foutu pour la mienne) - voici les plus jolies (kitsch) idées déco.

A l'heure des publicités vantant les jouets mixtes, je me dis qu'il y a tout de même encore du chemin à parcourir...